Représentations

Thyeste au Théâtre de La Villette

  • 26/11/2018 au 01/12/2018
  • Théâtre La Villette - 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 75019 - Paris, France (FR)
  • Voir les disponibilités

Thyeste, Thomas Jolly

2 heures
  • Cycle 4
  • Lycée général et technologique
  • Histoire
  • E.M.C.
  • Philosophie
  • Anglais LV1 ou LV2
  • Orientation (accompagnement personnalisé)
  • Latin
  • Grec

Des os à la bouche, le cannibalisme du pouvoir

"La dynastie qui règne sur Argos a été fondée par Tantale.
Atrée et Thyeste se disputèrent la succession.
Jupiter avait établi que le roi serait celui qui aurait dans ses étables un bélier à la toison d’or.
Atrée, l’aîné, serait monté sur le trône si Thyeste n’avait séduit la femme d’Atrée afin qu’elle volât pour lui le bélier dans les étables de son mari.
Jupiter furieux en voyant Thyeste l’emporter ordonna au Soleil de faire demi-tour afin de dénoncer par ce signe le tricheur.
Atrée reprit le pouvoir et exila son frère.

C’est ici que se place la vengeance d’Atrée, le sujet du Thyeste." Thomas Jolly

***

Mise en scène spectaculaire, conçue comme un opéra. L’espace scénique devient le lieu d’une lutte fratricide : une violence consanguine, ultime, anthropophage, un attentat à l’Humanité tout entière qui révèle nos propres monstruosités, individuelles et collectives, mais paradoxalement salvatrice.

La rencontre entre l’inerte (un texte, un plateau) et le vivant (les acteurs, les spectateurs), le formidable surgissement de l’empathie, pour qu'adviennent une prise de conscience, une sortie d’impasse et une mise en mouvement de la pensée. Créée pour la Cour d’Honneur du Palais des Papes du Festival d'Avignon, conçue comme un opéra, cette mise en scène spectaculaire de Thyeste enclenche ainsi un processus ancestral bouleversant. (présentation donnée sur le site du Théâtre de la Villette). 

Représentations

Thyeste au Théâtre de La Villette

  • 26/11/2018 au 01/12/2018
  • Théâtre La Villette - 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 75019 - Paris, France (FR)
  • Voir les disponibilités

L’oeil de l’équipe

L’accusation d’inceste et d’anthropophagie sont courantes à l'époque de Sénèque et contre les auteurs chrétiens – elle démontre l’hybris des hommes qui veulent être égaux face aux dieux. 

Paradoxalement, le nom « Thyeste » appartient à la famille de thyein, thysia : « celui qui sacrifie ». Le cannibalisme exprime les difficultés de la mise en place des règles de la vie civilisée. Thyeste ne respecte pas les règles sociales en couchant avec la femme de son frère, qui lui-même lui fait payer en lui faisant manger ses propres enfants. Dans les deux cas, la transgression volontaire les place en dehors de la société humaine ce qui pose les conditions d’un pacte social dont les limites ne doivent pas être franchies. 

L’idée que des humains puissent manger leurs semblables horrifie et inquiète autant qu’elle fascine, si l’on en croit les multiples histoires d’ogres mangeurs d’enfants et autres serial killers plus modernes.

L'angle choisi pour cette brique pédagogique en proposition est donc celui du cannibalisme. Il s’agit ici de réaliser une activité interdisciplinaire (EMC/AP/Histoire/Philosophie) qui permettra à l’enseignant(e) de travailler avec ses élèves autour de la mise en scène par Thomas Jolly du Thyeste de Sénèque, tout en abordant la notion de cannibalisme en lien avec la construction des sociétés, de l’Antiquité aux questions bioéthiques et civiques contemporaines.

Cette brique propose d’étudier ce que l’anthropologue Mondher Kilani a récemment appelé un « discours cannibale » sur la société (Du Goût de l’autre, Seuil, mars 2018), c’est-à-dire réfléchir à des questions à la fois civiques et intimes soulevées par l’anthropophagie. L’ensemble de cette brique s’appuie sur un travail collaboratif entre les différents enseignants de l’équipe pédagogique en classe de terminale, mais il peut également être réalisé dans le cadre des heures d’accompagnement personnalisé (travail de recherche en salle informatique, entraînement au commentaire critique de document dans plusieurs disciplines).
A l'occasion de la sortie de la plateforme, nous vous offrons la possibilité de lire cette brique pédagogique en lecture libre en cliquant ICI

Briques pédagogiques

Des os à la bouche : cannibalisme, (bio)éthique, sociétés - Par Pierrick Ettien-Chalendard, professeur agrégé histoire-géographie-EMC

  • Terminale-Fr
  • Histoire
  • E.M.C.
  • Philosophie
  • Anglais LV1 ou LV2
  • Orientation (accompagnement personnalisé)
  • Latin
  • Grec

Repères pour les élèves

Nul besoin de créer de dossier pédagogique. Canopé et Théâtre contemporain.net, avec la création de leur nouvelle revue en ligne : "Théâtre aujourd'hui", ont réalisé un très beau travail d'investigation. En voici le lien : https://www.theatre-contemporain.net/textes/thyeste-et-le-theatre-romain/

Pour l'ouverture de notre plateforme, nous vous livrons la séquence interdisciplinaire réalisée par Qui Veut Le Programme ? et son équipe, tout à fait complémentaire au travail accompli par l'équipe de Canopé. Bonne lecture !

Des travaux pour approfondir les cours de l’enseignant(e) :

  • Agnès Nagy, Qui a peur du cannibale ? Récits antiques d’anthropophages aux frontières de l’humanité, Turhout, Brepols, 2009.
  • Alain Corbin, Le village des « cannibales », Paris, Champs histoire, 2016.
  • Yang Jisheng, Stèles, la grande famine en Chine 1958-1961 : les cas de cannibalisme durant la Grande famine en Chine, Paris, Seuil, 2012 (lien avec le programme d’histoire)
  • Nicolas Werth, L’Île aux cannibales : 1933, une déportation-abandon en Sibérie, Paris, Perrin, 2006.
  • Olivier Assouly, Les Nourritures divines : essai sur les interdits alimentaires, Paris, Actes Sud, 2002.
  • Sylvie Humbert-Mougin, « Le festin de Thyeste. Reprises et variations sur la scène européenne du XVIIIe siècle », p. 169.
  • Catalin Avramescu, An Intellectual History of Cannibalism, Princeton University Press, 2009.
  • Vincent Vanderberg, De Chair et de sang : images et pratiques du cannibalisme de l’Antiquité au Moyen Âge, Rennes, PUR, 2014. Voir en patriculier le chapitre 1 : « Le cannibalisme : définition et état des connaissances », p. 17 à  63.
  • Mondher Kilani, Du Goût de l’autre : fragments d’un discours cannibale, Paris, Seuil, 2018.
  • Mondher Kilani, « Le cannibalisme. une catégorie bonne à penser », Études sur la mort, vol. no 129, no. 1, 2006, p. 33-46.

Références littéraires qui peuvent être mobilisées par l’enseignant dans la réalisation de la séquence :

  • Sénèque, Thyeste, in Théâtre complet. 1, Phèdre ; Thyeste ; Les Troyennes ; Agamemnon, trad. Florence Dupont, Paris, Impr. nationale, 1990, p. 102-206.
  • William Shakespeare, La Lamentable tragédie de Titus Andronicus, trad. de l'anglais par André Markowicz ; avec la collab. de George Hugo Tucker, Besançon, Les Solitaires intempestifs, 2003. [1594]
  • Didier Daeninckx, Cannibale, 1998.
  • Jean Teulé, Mangez-le si vous voulez, Paris, Pocket, impr. 2010.
  • Rodolphe Corrion, Des bouches à nourrir, Paris, La Librairie théâtrale, 2016.

Films en lien avec la brique pour approfondir (attention, des scènes peuvent choquer certain(e)s élèves – à voir au préalable en fonction des publics) :

  • Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, Delicatessen, 1991
  • Jonathan Demme, Le Silence des agneaux, 1991.
  • Frank Marshall, Les Survivants, 1993.
  • Documentaire ARTE, « Les Naufragés des Andes », 2008.
  • Bruno Dumont, Ma Loute, 2016.
  • Julia Ducournau, Grave, 2016.
  • Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor, Caniba, 2017.

La captation de Thyeste, de Thomas Jolly est en ligne sur le site de Culture Box

Autour de la pièce : les activités

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.