Représentations

Lordon à la Reine Blanche !

  • 30/11/2018 au 09/12/2018
  • Théâtre de la Reine Blanche - 2bis Passage Ruelle, 75018 75018 - Paris, France (FR)
  • Voir les disponibilités

D'un Retournement l'autre, Frédéric Lordon - par Luc Clémentin

1h10
  • Seconde-Fr
  • Terminale-Fr
  • Première Pro-Fr
  • Lycée général et technologique

Ironie mordante, comédie sérieuse tout en alexandrin sur la crise financière, par l'économiste atterré Frédric Lordon

(En construction)

Ce spectacle extrêmement drôle, tout en alexandrin, est d’une ironie mordante...

À notre tour de nous amuser un peu et de vous livrer une critique… tout en alexandrin.

Monsieur, 
Une plume sourit à votre babillage 
Et souhaite à son tour parler ce beau langage… 

Amis lecteurs, avecque ce morceau exquis 
Entre beaux vers hardis et langage fleuri, 
Lordon nous embarque dans un "retournement", 
Pour lequel, vous aurez un grand amusement. 
Pourtant, cher auteur, le sujet est si sérieux, 
Que vos mots ne peuvent être si vaporeux. 
Pour parler de crise, vous préférez le vers, 
Après tout, contre un système bien trop pervers, 
Tous les moyens sont bons, même la poésie ! 

Mais plutôt qu’un noble sujet de tragédie, 
Vous inventez une comédie (sérieuse). 
Le morceau est de choix, la pièce savoureuse, 
L’humour taille un short à la race des seigneurs 
Qui font du peuple leur éternel débiteur. 

Et grâce à la faconde de nos chers acteurs, 
Qui de tous ces requins nous montrent les fureurs, 
Sous la direction d’un Lucque Clémentin 
Les rires fusent devant ces nobles crétins. 
La mise en scène est simple, mais astucieuse, 
Les répliques sont tout à coup délicieuses. 
D’un pupitre à l’autre, les visages s’éclairent, 
Et laissent apparaître la rouerie des pairs.

Ces alexandrins, d’une modernité folle, 
Grâce aux comédiens se changent en vitriol, 
Ces vers claquent, sonnent si fort à nos oreilles 
Qu’ils nous font entrevoir le pouvoir de l’oseille. 

À son piano, Lully, c’est une femme mais qu’importe, 
Donne le la à tous ces infâmes cloportes. 
Notre cher président se console ici bas 
Avecque la voix si douce de Carlita 
Qui susurre que nos vies ne valent pas grand-chose, 
Qu’elles passent subito comme fanent les roses. 
Mais gare, chers messieurs, au grand retournement, 
Nous aurons tous, je crois, notre part de tourment, 
Car vous prenez la rue pour votre paillasson, 
Et allez tous crever dans votre Panthéon. 

Nos chers nouveaux Ayrault n’ont qu’à bien se tenir. 
Les chaussettes Superman veillent à les bannir.

Représentations

Lordon à la Reine Blanche !

  • 30/11/2018 au 09/12/2018
  • Théâtre de la Reine Blanche - 2bis Passage Ruelle, 75018 75018 - Paris, France (FR)
  • Voir les disponibilités

L’oeil de l’équipe

« Pour une fois on peut faire des économies de complexité : l’horizon du capitalisme financier n’est pas tragique. Il est simplement haïssable. »D’un retournement l’autre, Frédéric Lordon, 6455

« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui leuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inlation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis» - Extrait d’un discours de Thomas Jefferson, 1802, troisième président des Etats-Unis.

Extrait D’un retournement l’autre
"Le rideau s'ouvre : Messieurs les Banquiers, son Altesse le président de la République française, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Gouverneur de la Banque centrale et le pet peuple des conseillers de la Cour. La pièce peut commencer : lessivés par la crise des désormais célèbres «subpraïmes» (sic), les Banquiers s'apprêtent à sonner à la porte de l'État pour lui demander de me(re la main au porte-monnaie… Avant que le résultat de leurs acrobates ne fasse exploser les dettes publiques et conduise à la rigueur. Pour tous ? Pour tous les autres qu’eux."

Briques pédagogiques

Repères pour les élèves

Mise en garde : SORTIR N’EST PAS JOUER !
L’espace du théâtre n’est pas une seconde cour de récréation. L’œil, l’oreille, la sensibilité des élèves doivent donc être préparés à recevoir un contenu extra-scolaire différent qui fera appel à leurs émotions, leur vécu peut-être, qui bousculera  leurs représentations…
Cette fiche ressources vous est proposée pour nourrir la réflexion, arriver à mieux contextualiser l’œuvre et apporter un panel d’activités complémentaires.
 
Notre démarche pédagogique repose sur des principes et des valeurs semblables d’un spectacle à l’autre. C’est pourquoi nous vous invitons à vous référer aux informations ci-dessous qui structurent nos propositions :

  1. « On ne nait pas spectateur, on le devient ! » : sur cette fiche ressources et dans chaque brique pédagogique (voir supports) vous est proposé de consulter la charte nationale de l’école du spectateur de l’Anrat, qui aidera l’élève à devenir un spectateur averti. Des idées de séances préparatoires au spectacle sont également disponibles dans les briques.
  2. Les références aux programmes sont précisées dans chaque brique pédagogique (voir supports : liens vers Eduscol principalement) : elles sont en effet conçues dans le strict respect des programmes publiés au BO et de leur mise en application (socle commun, nouveau Brevet des collèges, EMI, validation des quatre parcours, etc.). Un oubli, une erreur ? Merci de nous l'indiquer en précisant le nom du spectacle et le titre de la brique.

Enfin, notre équipe est bien sûr à votre écoute pour répondre à vos interrogations et commentaires mais aussi accompagner vos projets grâce à notre réseau de partenaires. N’hésitez donc pas à nous contacter : info@quiveutleprogramme.fr. La réussite de notre démarche dépend aussi de votre collaboration !
A consulter, les incontournables :
Education nationale : Charte pour l'éducation artistique et culturelle
Eduscol : Collège - Lycée -  Parcours éducatifs
Anrat : La charte de l'école du spectateur

Autour de la pièce : les activités

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.