2nde Cycle 4 Cycle 3

Sciences physiques Français Histoire Géographie EMC Arts plastiques Physique-chimie Anglais LV1 ou LV2

Bosch Dreams

Et si le cirque contemporain était la clé d'entrée dans "Le Jardin des délices", le célèbre triptyque de Jérôme Bosch ?
Mise en scène : Samuel Tétreault
Durée 1h30
Date de création Septembre 2016 à Copenhague.
Genre Cirque contemporain et pluridisciplinarité

Le résumé

Bosch Dreams est un voyage fantastique au cœur de l’univers du peintre Jérôme Bosch.
Hommage à l’un des artistes les plus énigmatiques de l’histoire de l’art, Bosch Dreams se déroule sur fond de projections au réalisme magique où prennent vie êtres étranges et animaux fabuleux. Le spectacle nous guide à travers un univers surnaturel où se mêlent des épisodes de la vie du peintre et diverses facettes de son œuvre unique.
Alors que l’anniversaire des cinq cents ans de la mort du peintre a été célébré tout au long de l’année 2016, Republique et Les 7 Doigts ont été mandatés pour créer ce spectacle événement présenté en première mondiale en septembre 2016 à Copenhague.
La maestria de la compagnie des 7 doigts de la main n’est plus à prouver, tant elle est déjà internationalement récompensée, mais c’est une expérience sensorielle à vivre !
Bosch Dreams est une création de Samuel Tétreault, co-directeur artistique des 7 Doigts de la main, co-dirigé par le directeur artistique de Republique, Martin Tulinius.



 




 

Les mots de l'artiste

“Bosch a oeuvré à la frontière entre le Moyen Âge et la Renaissance. Ses peintures ont défié le système de croyances existant et ont mis de l’avant...
LIRE LA SUITE

L'oeil de l'équipe

A travers cette proposition artistique mêlant cirque et prouesse numérique, la Cie des 7 doigts investit en trois dimensions le célèbre tableau de Jérôme Bosch. Ici, le peintre flamand du XVe siècle ne nous aura jamais paru aussi moderne !
Ainsi, pendant une heure trente de spectacle, sommes-nous littéralement happés, immergés dans le triptyque, au coeur d’une démonstration artistique de haute volée. Des origines du monde à la Renaissance, en allant jusqu'aux surréalistes (Dali) et même Jim Morrison qui s'était pris d'une réelle passion pour le peintre, cette création spectaculaire, poétique et follement hybride nous oblige à revisiter Bosch et ses avatars permettant une interrogation sur soi, les autres et le monde.
Outre le fait que ce spectacle représente un point de départ intéressant pour des mises en valeur des programmes de français et d'histoire, tant au collège qu'au lycée, Bosch Dreams sera également un appui intéressant en sciences physiques pour aborder les notions de mouvement, de mécanique et d'énergie.
Par ailleurs, il est certainement un peu osé d'intégrer dans ce champ interdisciplinaire l'anglais. Certes, le peintre n'est pas d'origine anglo-saxonne, mais les incursions possibles avec Jim Morrison, le fait que le narrateur du spectacle s'exprime en anglais, sont autant d'éléments qui élargissent le champ des possibles et nous autorisent à flirter avec ses limites.